/, Tribune/Hela Melki : MERCI !

Hela Melki : MERCI !


La quatrième saison de The Voice sur MBC s’est terminée samedi, et la candidate irakienne Doumou3, qui faisait partie de la Team Ahlam, a remporté le titre de la plus belle voix. Cette victoire était certes inattendue puisque la majorité écrasante des téléspectateurs – comme toute la Tunisie- s’attendait à la victoire de Hela Melki la candidate tunisienne.

Depuis la blind audition, Hela Melki a su s’imposer face à quatre des plus grands noms de la scène musicale du monde arabe. En effet, ils s’étaient tous tournés pour découvrir qui se cachait derrière une voix si pure, si pénétrante. Celle qui est la digne héritière de Warda et de Om Khalthoum a prouvé, show après show, qu’elle méritait bien sa place dans une production d’un tel calibre. Aussi, Hela Melki a toujours affiché fièrement son identité et son appartenance à la Tunisie. Elle a représenté son pays avec beaucoup de dignité et surtout, une grâce inégalée.  Les coachs ne rataient jamais une occasion pour chanter ses louanges et mettre l’accent sur sa capacité étonnante à s’approprier la chanson qu’elle interprétait.

A un jour de la finale, Hela avait publié une vidéo sur les réseaux sociaux disant qu’il y avait un problème au niveau des votes puisque tous les appels étaient dirigés vers le mauvais numéro et que la direction de l’émission ne lui avait pas fourni une explication satisfaisante concernant cette faute technique. Peut-on dans ce cas y voir un sabotage prémédité ? Qui tire véritablement les ficelles derrière les coulisses de ce qui est supposé être le plus grand groupe médiatique du monde arabe. On ne sait pas si le résultat du samedi était véritablement issu du vote du public ou bien s’agissait-il d’un trucage qui aurait des raisons cachées. Toutefois, pour nous tous, la véritable gagnante du titre est Hela Melki, une artiste accomplie qui a un bel avenir devant elle. Les plus grandes scènes du monde attendent d’être honorées par la présence et la magnificence de Hela Melki.

By |2018-06-22T23:02:12+00:00mai 14th, 2018|A la une, Tribune|0 Comments

About the Author:

Rahma Khiari avatar