24 Parfums – Rencontres avec les maîtres

0
176

Après le succès réalisé en Clôture du Festival de Carthage et lors de son passage à la l’Opéra de Tunis, le projet 24 Parfums rentre dans une nouvelle phase : la documentation. Dans le cadre du projet « 24 Parfums, la doc », soutenu par Tfanen Tunisie Créative 2018, L’Institut Rachidia de la Musique Tunisienne, Altisismo Consulting, Mohamed-Ali Kammoun et ses partenaires se penchent actuellement sur la réalisation d’un Film documentaire, d’un Double album et de Show Cases. Le premier show case présentera des maîtres du patrimoine musical tunisien, de régions et de genres différents.   

Bien plus qu’un spectacle, 24 Parfums évolue comme un projet complet fruit – rappelons le – d’une exploration qu’a menée Mohamed-Ali Kammoun et ses jeunes musiciens pendant deux ans dans les 24 gouvernorats tunisiens, à la recherche des airs perdus et des maîtres qui détiennent les beaux secrets des traditions musicales tant diversifiées du pays. Cette découverte a été l’occasion pour l’artiste de composer ses préludes inspirés par ses différentes rencontres et de concevoir des arrangements originaux pour des œuvres ancestrales qu’il a su développées dans un style propre, moderne tout en en préservant l’essence.

 

C’est dans le but de faire connaître et transmettre les sons traditionnels qui l’ont inspiré que le projet 24 parfums a mis en place une série de “Récitals – Tables rondes” ouvertes au grand public. De musiciens et des non musiciens, des jeunes et moins jeunes pourront ainsi rencontrer les maîtres tenants de cette tradition orale et en découvrir les subtilités.

 

Le lieu choisi pour ces premières rencontres est non moins symbolique puisqu’il s’agit des locaux de la Rachidia, autre grand lieu de la musique tunisienne qui a vu passer plusieurs générations de grands musiciens.

 

Pour cette session de grands noms de la musique traditionnelle seront conviés à jouer puis à échanger avec le public : Mohamed Salah Issaoui grand connaisseur des trougs de l’Atlas Tunisien, Hassan Saada, éminent spécialiste de la musique Soufi de Kairouan, Mongi Massouri tenant de la tradition bédouine de Mazzouna, ainsi que l’exceptionnel Trio “Ouled Midoun” avec qui l’audience pourrait découvrir les spécificités du tbal et de la Zokra djérbiens.

 

L’entrée est gratuite dans la limite des places disponibles.

Un avant goût

[vc_video link= »https://www.youtube.com/watch?v=n7OzSYjgzAQ »]