A la uneTribune

Réouvertures des salles de fête : Réaction par rapport aux annonces contradictoires du gouvernement

Nous publions ici un extrait d’un texte de l’un nos lecteurs : D.S suite aux annonces contradictoires du gouvernement quant à l’ouverture des salles de fêtes

“Mise à part la contradiction inadmissible entre ces deux déclarations données en moins de 24h par deux hauts responsables parlant de surcroît au nom de la même institution (la Présidence du Gouvernement), ce genre d’attitude me paraît irresponsable à plus d’un titre :

1- Décréter le prolongement de la fermeture des espaces de fêtes (sans aucune perspective, sans échéance, sans conditions…) alors qu’on sait pertinemment que des dizaines de milliers de personnes vivent de cet écosystème qui plus est très saisonnier (exploitants d’espaces, hôteliers, fleuristes, photographes, artistes, décorateurs, traiteurs, pâtissiers, serveurs, etc.) est une condamnation sans appel à la faillite, au chômage et au désespoir. Condamnation émanant de ceux qui sont censés justement donner de l’espoir et prévenir les pertes d’emploi et les cessations d’activités.

2- Ces décideurs savent-ils au moins que le fait d’interdire l’organisation des fêtes auprès des professionnels n’empêchera pas ces rassemblements mais ne fera que les déplacer vers des espaces privés !? Espaces qui ne sont pas identifiés, qui ne se prêtent pas aux contrôles ni aux inspections inopinées, qui ne sont soumis à aucune obligation de déclaration ou cahier des charges sanitaire et qui, plus grave encore, sont forcément plus exigus et donc plus dangereux !?”

D.S

Saber

Multi-instrumentiste et créateur du site musicien.tn

Related Articles

Back to top button