TarabThéâtre Municipal de Tunis

Rahbaniyet : un hommage à la grande famille Rahbani !

Le spectacle Rahbaniyet a eu lieu le 22 janvier au Théâtre Municipal de Tunis avec la troupe « Al Nagham Al Arabi ». Tenant à rendre hommage aux figures ayant gravité autour de la sphère des Rahabani, le spectacle Rahbaniyet a repris des titres de Wadi Essafi, Nasri ChamsEddine et Mohamed Salman… Avec des titres connus du public et d’autres qui l’étaient moins, on a valsé entre découvertes et nostalgie. Ce fut également l’occasion de découvrir de jeunes voix très prometteuses.

Lorsqu’on parle de l’industrie de la musique dans le monde arabe, il y a immédiatement le nom des Rahabani qui est mis en avant. Cette famille artistique libanaise est une galaxie de talents qui ont influencé des générations et continuent de le faire !  Aussi bien pour la composition, la mise en scène et l’écriture poétique que le chant, les Rahabani ont marqué plusieurs décennies de l’histoire musicale du Moyen-Orient. Avec des textes critiques et audacieux signés Zied Rahabani, des compositions sublimes enfantées par Oussama Rahabani et le tandem formé par Mansour et Asi Rahabani; on a un chapitre glorieux et avant-gardiste de musique et de théâtre qui a métamorphosé le paysage artistique du monde arabe depuis leurs débuts. Aussi, on ne peut pas évoquer le nom des Rahabani sans parler de la divine, la légendaire Fairouz. A-t-on jamais les mots pour parler de cette voix au-delà de l’espace et du temps ? Aura-t-on jamais une autre Fairouz ?  Il faut avouer que les étoiles ne descendent sur terre qu’une fois par millénaire….

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer