découvrir la musique classique

A. DVOŘÁK – SYMPHONIE N°9

La Symphonie n°9 (ou Symphonie du Nouveau Monde) du compositeur tchèque Antonin Dvorak est une des plus belles et des plus célèbres œuvres symphoniques du répertoire classique moderne. Elle a été composée en 1893 pendant le séjour de Dvorak aux Etats-Unis, et a été présentée pour la première fois la même année par l’Orchestre Philharmonique de New York. La pièce contient des thèmes plutôt originaux, évoquant une sorte de renaissance, de grandeur et une harmonie qui sort de l’ordinaire. La symphonie comporte 4 mouvements. Le premier (Adagio – Allegro molto) commence sur un air plutôt calme puis la nuance devient soudainement forte, telle une explosion. Le deuxième (Largo),  contraste totalement avec la grande énergie du mouvement précédent. Le rythme devient très lent, la mélodie commence avec un fameux solo du cor anglais, puis se développe quand l’orchestre reprend le thème, dans une parfaite nostalgie. Le troisième mouvement (Scherzo – Molto vivace) surgit avec un rythme vif et brise la lenteur et le calme du mouvement précédent. Il est surtout connu pour ses rythmes variés et ses thèmes originaux. Le quatrième et dernier mouvement (Allegro con Fuoco) est sans aucun doute le plus connu. Son début très énergétique est très célèbre. C’est un mouvement majestueux, d’une immense grandeur qui reflète le génie du compositeur.  Les thèmes de cette symphonie ont été repris dans beaucoup de chansons comme « Going home » basée sur le solo du cor anglais dans le second mouvement, et dans beaucoup de films comme Underground d’Emir Kusturica … ce qui prouve le grand succès qu’a fait cette symphonie.

4ème mouvement

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer