A la cité de la cultureEventsJMC2018Special

Zied Zouari à l’inauguration des JMC : une fusion déconcertante !

La 5ème édition des JMC a débuté en force ! Au sein de la Cité de la Culture, parfaitement aménagée pour accueillir un événement de ce calibre, les plus grandes figures médiatiques du pays ont célébré la beauté de la musique et sa richesse. Tout au long de cette édition des JMC, les nombreux visiteurs de ce monument auront droit à une semaine chargée de multiples activités musicales, de masterclass et d’ateliers, mais aussi de concerts avec des artistes venus du monde entier.

Avec un spectacle 100 % tunisien pour la soirée d’inauguration, le public a été séduit par un show complet où plusieurs genres ont fusionné pour offrir une musique nouvelle. Le grand violoniste Zied Zouari qui fait honneur au nom de son pays partout dans le monde, a présenté un spectacle riche et intriguant où a on eu droit à de la musique classique, du jazz mais aussi au stambeli.

Si vous avez déjà eu l’occasion de voir Zied Zouari sur scène, vous savez sans doute que c’est un artiste généreux qui se donne entièrement lors de ses performances. Or, puisque, comme le dit le célèbre adage, on ne change jamais une équipe qui gagne, ce violoniste de génie s’est encore une fois entouré de deux de ses fidèles collaborateurs : Imed Twinlo, le beatboxer impressionnant et Ghassen Fendri, notre guitariste roux préféré. Le trio qui nous a déjà fasciné au Cinévog au printemps dernier avec Electro Btaihi, a renouvelé la magie à la Cité de la Culture dans le cadre des JMC et on ne s’en lasse pas ! Aussi, Zied Zouari a introduit d’autres talents exceptionnels pour leur offrir la chance de vivre ce moment inoubliable. Il a fait appel à plusieurs musiciens qui sont à suivre de près dans les mois à venir, notamment la chanteuse Aida Niati. C’était incontestablement un spectacle réussi et on urge Zied Zouari d’offrir beaucoup plus de dates à son public tunisien.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer