/, Octobre Musical de Carthage, Reportages/Katarzyna Musiał à l’Octobre Musical de Carthage

Katarzyna Musiał à l’Octobre Musical de Carthage


L’Octobre Musical de Carthage a accueilli de grands artistes des 4 coins du globe. Durant plus de deux semaines, on a célébré la musique classique et la musique de chambre avec de fabuleux musiciens à la renommée internationale. Parmi les invités de cette illustre événement, on a reçu des pianistes prodigieux dont le nom de Katarzyna Musiał fait partie. Cette incroyable artiste .

Aussi, Katarzyna Musiał est si étonnante que le Chicago Classic Review a qualifié son talent d’extraordinaire. En effet, elle justifie d’une carrière époustouflante qui a contribué à forger son nom de soliste. Ayant animé des concerts à travers l’Europe mais aussi en Amérique latine et en Asie, l’incroyable don de cette pianiste ne cesse de conquérir les coeurs et de captiver les mémoires.

Katarzyna Musiał ne se limite pas à jouer une partition, elle lui donne un morceau de son âme. Le morceau devient vivant, pétillant d’émotions. C’est un moment unique de communion avec le public que la pianiste éprouve beaucoup d’émotion à revivre. Ses années d’expérience ont fait que son jeu se soit développé pour atteindre des degrés vertigineux de perfection. Le piano est un prolongement de son identité, une extension de son être.

Le programme composé par la pianiste Katarzyna Musiał a débuté avec du Chopin. Elle a sélectionné par la suite des pièces comme Zambra, Danza ritual, Sacro-monte; de Joaquin Turina. Pour enchainer, elle a opté pour le compositeur Manuel de Falla, grand favori de nos artistes lors de cette 24ème édition de l’Octobre Musical de Carthage, avec sa Danza del molinero. On a écouté également deux morceaux d’Enrique Granados et trois extraits de l’oeuvre de Frederic Mompou. Pour conclure en beauté, Katarzyna Musiał a retrouvé Manuel de Falla avec sa Danza ritual del fuego.

By |2018-10-28T10:39:04+00:00octobre 28th, 2018|A la une, Octobre Musical de Carthage, Reportages|0 Comments

About the Author:

Rahma Khiari avatar