/, Octobre Musical de Carthage, Reportages/Andrea & Bogdan Grigoras et Mahdi Trabelsi à l’OMC

Andrea & Bogdan Grigoras et Mahdi Trabelsi à l’OMC


Il est triste de réaliser que demain soir, l’Octobre Musical de Carthage tirera sa révérence pour nous donner rendez-vous l’année prochaine. On a vu de très belles performances avec une présence tunisienne honorable. Aussi, la soirée du 29 octobre 2018 a été marquée par le concert en trio réunissant Andrea et Bogdan Grigoras aux violons et le pianiste Mahdi Trabelsi. On ressent toujours beaucoup de fierté lorsqu’on a retrouve un musicien tunisien sur une scène aussi prestigieuse aux côtés d’artistes internationaux. Le nom de Mehdi Trabelsi se passe d’introduction et c’est un plaisir que de le voir exercer sa magie à chaque fois.

Nos deux invités, Andrea et Bogdan Grigoras sont liés par la passion du coeur et celle de la musique. Ce couple de musiciens évoluant en duo démontre à chaque représentation une synchronie déconcertante. L’harmonie dans le jeu est rehaussée par une technicité irréprochable et une émotion palpable jusque dans les expressions du visage. Or, ce duo de musiciens roumains a aussi une belle histoire avec la Tunisie puisqu’ils sont les fondateurs de l’orchestre de musique de chambre de Sfax qui évolue depuis plus d’une quinzaine d’années.

Le programme était diversifié et riche avec une sélection de 8 morceaux de compositeurs différents. En effet, le trio a commencé par la sonate en Sol majeur de de Boismortier pour enchainer avec la sonate en sol mineur de Haendel. Le public a également eu l’occasion d’écouter la célèbre Suite de Chostakovitch. Après l’entracte, on a découvert les Souvenirs d’Andalousie de Gottschalk, la Ballade du compositeur roumain Porumbescu et les Sonorities from Blue Flowers de Ulpiu Vlad. Pour finir en beauté, le trio a choisi le morceau Libertango d’Astor Piazolla. Ce programme fut accueilli avec beaucoup d’enthousiasme et d’appréciation auprès du public venu savourer les perles de la musique classique.

By |2018-10-30T10:04:27+00:00octobre 30th, 2018|A la une, Octobre Musical de Carthage, Reportages|0 Comments

About the Author:

Rahma Khiari avatar