A la cité de la cultureMajaless AttarabReportages

Majeles Al Tarab : une initiative à saluer !

La cité de la culture est désormais une réalité bien ancrée au coeur de la ville de Tunis. C’est non seulement une immense fierté pour les tunisiens, mais un symbole de la grandeur de notre pays qui rayonne dans tout le contient, et même au niveau international. Tout est mis en oeuvre pour que ce pôle artistique soit à la hauteur des attentes des créateurs mais surtout du public qui a soif de découvertes et de nouveautés culturelles. La direction oeuvre en étroite collaboration avec le Ministère des Affaires Culturelles pour proposer des programmes de choix, dignes de ce lieu prestigieux afin de bâtir un avenir digne de ce grand pays qui est le nôtre.

Majales Al Tarab est l’une des initiatives qui vont dans ce sens, elle émane du pôle Musique et Opéra avec pour objectif de rendre hommage à ce genre musical et aux grands noms qui l’ont structurés c’est aussi une action qui permet aux amateurs du genre d’avoir des rendez-vous réguliers avec leur passion mais aussi aux interprètes passionnés d’avoir un cadre et une opportunité d’exercer leur art sans être soumis aux contraintes de l’industrie musicale. C’est presque un échappatoire ou l’on prend encore le temps de fermer les yeux et de se laisser bercer par la musique, en dehors du diktat de l’image et des durées de chansons formatées.

En préouverture de ce cycle la direction du pôle musique et opéra a choisi 3 soirées :

La première réservée à Mais Harb (Syrie) et  Christina Rosmini, (France) qui a eu lieu le 9 Avril

le 10 Avril ce fut le tour de Foued Zbedi et Wadii Jenhani de s’accaparer de la belle scène du théâtre des régions.

La soirée de clôture de ce premier cycle aura lieu le 15 Avril est 100%tunisienne puisqu’elle réunira un grand nom de la musique tunisienne qui a plutôt disparu des projecteurs, Karim Chou3aib avec une jeune découverte à la voix mélodieuse qui s’est illustrée a quelques reprises mais qui méritait un tremplin de ce calibre pour être dévoilée au grand public.

Pour ces deux dernières soirées les artistes sont accompagnés par l’orchestre national tunisien dirigé par le maestro Mohamed Lassoued.

Notons que les soirées de la cité de la culture sont gratuites, et qu’il faut suivre la page Facebook de la cité pour connaitre les horaires de distribution des invitations

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer