A la uneJMC2019Special

JMC 2019 – Compétition officielle : « Walleda » et « Jdeyel »

Le lundi 14 octobre 2019, on a découvert le projet « Walleda » de Lobna Noomene et Mahdi Chakroun, et « Jdeyel » ou « Tresses » de Rabie Labidi, dans le cadre de la compétition officielle des JMC. 

Cette 3ème journée de la 6ème édition des JMC a été tunisienne par excellence. Ce fut Lobna Noomene qui a ouvert le bal. Pour cette artiste à la voix sublime, les JMC sont une histoire de coeur. En effet, elle a été récompensée lors de l’édition de 2015 en recevant le tanin de bronze. 

Accompagnée de sa troupe de 14 musiciens dont Mahdi Chakroun au luth, elle a donné à la scène une nouvelle âme purement tunisienne. Elle était belle, vivace, éclatante de richesse… de cette même richesse qui distingue notre héritage inépuisable. 

Lorsqu’on admire Lobna Noomene sur scène, on note que chanter devient une interprétation complète, où chaque mouvement reflète la profondeur des paroles et de la mélodie. Elle a présenté 9 titres dont on cite « El Wachem », « 9am7 », ou encore « 7awa » et « R9aya ». De même, elle a voulu rendre hommage à l’icône de la chanson populaire Lotfi Jormana avec son succès « Waja3touha ».

Par la suite, on avait rendez-vous avec « Jdeyel » de Rabie Labidi. C’est un projet qui se veut multiple. On y retrouve des résonances locales mais également les reflets d’une musique du monde, prouvant que l’art a une identité fluctuante qui se nourrit de diverses influences. 

En accompagnement vocal, Rabie Labidi a fait appel à une voix que l’on adore écouter : Dali Chebil. Ce dernier a interprété des titres comme « Jeddeya », « Chouchana », « Hsin » et « Hazza Wed ».

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer