A la uneJMC2019Special

Compétition officielle des JMC 2019 – Jour 1 : Dendri Stambeli Mouvement Acte 1 de Mohamed Khachnaoui et « Yufa » et Nasreddine Chebli

 Lors de cette seconde journée des JMC 2019, on a découvert 2 spectacles qui participent à la compétition officielle  : Dendri Stambeli Mouvement Acte 1 de Mohamed Khachnaoui et « Yufa » et Nasreddine Chebli. 

 Dendri Stambeli Mouvement Acte 1

Le projet Dendri est une idée qui a vu le jour en 2008. C’est le fruit d’une rencontre bouleversante avec la musique afro-tunisienne qui s’inscrit dans un contexte historique et identitaire. C’est aussi un univers où la musique fait partie intégrante d’un rite ancien perpétué jusqu’à nos jours. 

Mohamed Khanaoui s’est entouré de Belhassen Mihoub , Mohamed Jouini , Aymen ben Attia, Sahbi ben Mustpha, Hassen Mchaikhi, Wajdi Riahi ou encore Selim Achour; pour construire un répertoire où le Stambeli est revisité. La veine mystique originelle de cette musique va renaître à travers des instruments modernes, notamment la guitare, la basse et la batterie, qui côtoient des instruments typiques du Stambeli comme le Gombri et la Gombra; pour qu’un son nouveau immerge. Ce fut indéniablement un voyage culturel où l’imaginaire africain fait parler ses échos dans la culture tunisienne. 

« Yufa » et Nasreddine Chebli

« Yufa » réunit la musique traditionnelle et la musique underground. Les tonalités africaines font écho à la musique électroacoustique pour rehausser l’impact de la performance instrumentale. Cette fusion fait de la scène un terrain d’expérimentation inédite où se dessine une vision picturale de la musique contemporaine. 

De même, « Yufa » est un projet qui réunit Nasreddine Chebli à la percussion, Mohamed Aidi au Chant, Kamel Taghouti qui manie la flute, la Gasba et la Zokra, Akrem Ghadheb au Bendir, et Rachid Brichni également au chant.  

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer