A la uneJMC2019Special

JMC 2019 – second jour de la compétition officielle : le féminin sacré

Le deuxième jour de la compétition officielle de la 6ème édition des JMC a réunit deux artistes chez lesquelles le pouvoir de la musique se conjugue au féminin.  En effet, le public du Théâtre des régions au sein de la Cité de la culture a découvert « Bin El Binine » de Wafa Harbaoui, et « Zay » de Sabrine Jehani. 

Les spectateurs, majoritairement jeunes, ont apprécié le spectacle « Bin El Binine », qui porte le titre du premier album de l’artiste Wafa Harbaoui. Elle y présente une fusion entre un style oriental et des sonorités occidentales, variant entre pop, jazz et rock. Composé de 10 titres, ce nouveau-né musical de Wafa Harbaoui est axé autour de thématiques comme l’amour, la vie, la liberté et la joie. Accompagnée de sa guitare, cette jeune chanteuse a fait de sa performance un moment riche en émotions, généreusement partagé avec l’audience. 

Aussi, cette participation aux JMC est pour Zay, de Sabrine Jenhani, un nouveau baptême. Au-delà de l’artiste que l’on a découvert et apprécié durant son parcours au sein du duo musical à succès qui l’unissait à Rami Zoghlami, Yüma; Zay symbolise une maturité artistique individuelle où le je est la force motrice d’un univers musical dont les traits acquièrent de plus en plus de clarté. Avec « Serrek Fi Bir », « Dawitni », ou encore « Ana w Adam» et « Hawa »… Sabrine Jenhani a chanté la femme, la paix et la passion.

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer