A la uneCarthage 2019Eté 2019Special

Tarek Arabi Tarkan : L’épopée de l’enfance retrouvée…

Tarek Arabi Tarkan...la légende des coeurs

“Créer, c’est toujours parler de l’enfance.”

Jean Genet


Après deux rendez-vous très réussis au sein de la Cité de la Culture en 2018 dans le cadre des JMC, voilà que Tarek Arabi Tarkan retrouve ses fans tunisiens sur la scène du Festival International de Carthage.

Partageant la vedette avec ses 3 enfants, il a été accompagné d’un orchestre majoritairement tunisien dirigé par le maestro égyptien George Kolta, sous la direction artistique de Fadi Ben Othman. Ce fut une soirée inoubliable durant laquelle on s’est délecté d’une version orchestrale du répertoire de ce grand artiste.

Qui ne connait pas cette voix si tendre qui a meublé notre enfance ? Peut-on oublier l’héritage que nous lègue cet homme extraordinaire ? Lorsqu’on cite le nom de Tarek Arabi Tarkan, s’invite à nous une délicieuse nostalgie et l’on s’abandonne à un voyage envoûtant à travers plus de 150 génériques. On se souvient des fois où l’on rentrait de l’école en courant pour ne pas manquer notre dessin animé préféré, où l’on répétait les paroles du générique avec une solennité infaillible et où on avait des discussions philosophiques avec nos camarades sur l’épisode de la soirée….

Le public était incontestablement la star de la soirée. Dans cette perspective, on citera les paroles émouvantes du chanteur-compositeur  » Je suis venu assister à votre soirée, vous écouter… ». En effet, les enfants des années 80, et 90 étaient présents en grands nombres. On remarquait de longues fils d’attente au niveau des portes principales, mais surtout des visages joyeux et excités. Il s’agissait de revivre les souvenirs d’une enfance qui n’est jamais assez loin, mais surtout de faire découvrir à leur enfants cet univers palpitant.

« Je suis venu en trentenaire, voilà que je sors âgé de 8 ans »,  » j’ai oublié que je mémorisais encore les paroles de ce titre »,  » c’était la meilleure soirée de ma vie »,  » c’était tellement beau ! », pouvait-on entendre, dans les gradins, au moment de la fin du spectacle. Ce fabuleux monde de pureté, de sincérité et d’honnêteté construit par Tarek Arabi Tarkan sera toujours son cadeau inestimable pour notre génération. Pendant plus de 30 ans, il a travaillé inlassablement pour offrir une musique à visée éducative qui demeure jusqu’à nos jours inégalée.

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer