A la uneCarthage 2019Eté 2019Reportages

FIC : Marwan Khoury, éternel messager des coeurs…

 Y-a-t-il quelque chose que Marwan Khoury ne sache pas faire ? Auteur, compositeur, chanteur, présentateur d’émission musicale mais aussi acteur et juge de télé-crochet; Marwan Khoury s’est essayé à l’art sous toutes ses formes !

Hier soir, il a célébré la femme tunisienne durant sa fête en la qualifiant d’exemple pour toutes les femmes du monde arabe. En effet, il a tenu à la féliciter pour ses acquis et d’être toujours à l’avant-garde.

Quand Marwan Khoury est sur scène, l’interprétation devient souple, intuitive, presque :  innée. Celui qui est derrière les plus grands succès des stars du monde arabe, a présenté un programme varié contenant ses propres titres et ses compositions célèbres. Ainsi, on a écouté « Ya Rab », son duo iconique avec Carole Samaha, « Asr El Chawk », mais également « Akbar Anany » le générique de fin du feuilleton ramadanesque Cello… 

De même, il a offert au public des titres comme « Betmoun », « Law », originellement interprétés par Elissa; « Moghram », chanté par Jad Nakhla; ou encore « Ma3oul » , qui a été immortalisé par la voix sublime de Fadhel Chaker. 

En s’installant sur le piano, son instrument de prédilection, Marwan Khoury a rempli l’amphithéâtre romain de Carthage d’une atmosphère romantique qui a conquis le public. Ce fut exquis !

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer