Esmaani 1, la jeunesse qui tient toutes ces promesses

/, Reportages/Esmaani 1, la jeunesse qui tient toutes ces promesses

Esmaani 1, la jeunesse qui tient toutes ces promesses

L’événement Esmaani dans sa première édition a été un beau succès qui en promet bien d’autres. En effet, dans une atmosphère amicale, voire familiale; des étudiants de l’Institut Supérieur de Musique, anciens et nouveaux , se sont réunis pour une soirée riche en musique et en chanson.  Organisé par l’Association de Rayonnement Culturel- l’ARC, cette manifestation culturelle a permis à de jeunes musiciens de montrer l’étendue de leurs talents et de donner libre cours à leur créativité. Esmaani 1 a été l’occasion pour Racem Dammak de présenter son projet baptisé « Lamma », qui, comme son nom l’indique réunissait ses camarades de l’ISM sous sa direction; ainsi que pour Alaa Ben Fguira de préparer un projet , dans un style jazz, intitulé « Five quartet ».

Aussi , les étudiants de l’Institut Supérieur de Musique de Tunis se sont distingués par leurs performances au niveau du chant. On citera notamment Ahmed Rebai et Eya Daghnouj. Si leurs noms semblent familiers ce n’est certainement pas un hasard. Ahmed Rebai qui a interprété le titre iconique de Abdelhalim Hafedh  » Jabbar », est le neveu de la star de la chanson arabe, Saber Rebai. Son talent et sa voix sublime nous confirment que le fruit ne tombe jamais bien loin de l’arbre; comme quoi chez les Rebai, le talent, se transmet de génération en génération. Aussi, Eya Daghnouj est la candidate tunisienne qui a brillé lors de cette édition 2018 du télé-crochet The Voice diffusé tous les samedis soirs sur MBC 1. En Duo avec Ahmed, elle a donné une magnifique interprétation du titre de Kadhem Saher et Asma El Mnawer, « Al Mahkama ». La maîtrise irréprochable des notes et la puissance vocale de ces deux jeunes artistes, prouvent qu’ils n’ont certes rien à envier aux grandes noms de la chanson orientale.

Esmaani 1 a été un espace où de jeunes talents tunisiens ont démontré qu’en ayant les moyens requis, ils pouvaient faire de très grandes choses. En espérant voir plus d’initiatives du genre, on souhaite beaucoup de succès à nos jeunes talents puisqu’ils sont le futur de la scène musicale tunisienne.

Soirée originales signées par deux étudiants de l'ISMT: Ala Ben Fguira, présentera "Five quartet" et Racem Dammak, présentera "Lamma".

Posted by Musicien.tn on Wednesday, 7 February 2018
By | 2018-02-20T09:26:15+00:00 février 19th, 2018|A la une, Reportages|0 Comments

About the Author:

Rahma Khiari avatar