A la uneCSOSpecial

Réouverture du Théâtre Municipal de Sfax avec le CSO

Pour fêter comme il se devait la réouverture du Théâtre Municipal de Sfax, il fallait une célébration digne de ce grand événement. Ainsi, ce fut au Carthage Symphony Orchestra de relever ce défi de taille. Bien qu’ils aient été prévenus à peine deux jours avant la date en question, ils n’ont pas hésité à assurer cet engagement. Musiciens et membres du choeur étaient présents des heures avant le début du show pour s’assurer du bon déroulement de ce concert.

La soirée a débuté avec un morceaux intitulé « Des airs du désert » de Mohamed Makni. Par la suite, ce fut autour d’un extrait des Indes Galantes, « Choeur des sauvages » de J.P. Rameau. On a également écouté, le célèbre « O Fortuna » de Orff, « Les Toréadors » de Bizet et le sympathique «  The Typewriter » de L.Anderson. 

N’oublions pas un hommage à la musique orientale avec « Omar Al-Khayam » du grand Mohamed Abdelwahab, et « Sahretna » de Fadi Rahabani. La clotûre de la soirée était en puissance avec le morceau « Funiculi Funicula » de Denza.  

La réaction du public était tout simplement magnifique. Non seulement les mélomanes retrouvaient un espace riche de son histoire et de son authenticité, mais l’accueil réservé au CSO a démontré qu’il fallait inclure la ville de Sfax plus souvent dans le calendrier culturel de nos grands orchestres.

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer