Roots in the CitySpecial

Chawchra: quand la musique devient la voix d’une jeunesse en ébullition

Dans le cadre du cycle musical “Roots in the City”, on a vu sur scène des musiciens authentiques dont l’empreinte musicale est aussi intrigante qu’intéressante. Ainsi, le public de la Cité de la culture a eu rendez-vous avec un groupe de musique underground baptisé Chawchra lors de la soirée du 30 novembre 2018.  Le choix du nom du groupe donne d’ores et déjà une idée sur son identité musicale. Chawchra est un cri de protestation, de révolte, d’opposition à un ordre établi. Grâce à des textes poignants et une composition étudiée, l’univers de Chawchra est un véritable choc qui donne une voix aux soucis de toutes une génération cherchant à trouver ses repères.

Ce groupe de jeunes musiciens originaires de Bizerte et de Tabarka n’est pas nouveau sur la scène musicale. En effet, la création de ce Band date de 2008. Contre vents et marées, les membres, liés par une solide amitié et une vision commune, ont résisté aux obstacles et à un chemin parsemé d’embuches pour continuer à créer de la musique engagée qui mette la lumière sur la vie dans les villes du Nord, notamment Tabarka, une région parfois oubliée et délaissée. C’était également l’occasion d’aborder une problématique majeure concernant le statut de l’artiste en Tunisie et les difficultés auxquelles il est obligé de faire face continuellement pour donner vie à son art.

De plus, cet événement est inédit puisque c’est bien la première fois depuis près d’une dizaine d’années que le groupe Chawchra s’est produit à Tunis. Trouvant dans la Cité de la Culture un cadre propice, ils ont laissé libre cours à leur passion et ont tout donné sur scène face à des spectateurs ébranlé par la richesse de ces textes qui reflètent les dilemmes quotidiens de la jeunesse tunisienne.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer