/, A la une, OST/Qui est Fayçal Karoui ?

Qui est Fayçal Karoui ?


A ne pas confondre avec son homonyme compositeur et saxophoniste défunt, Fayçal Karoui est le Chef invité pour diriger l’orchestre symphonique tunisien, pour le concert du 23 Novembre 2018 à l’Opéra de Tunis, Concert organisé en collaboration avec le pôle musique et opéra de la cité de la Culture

Fayçal Karoui est un chef d’orchestre français de père tunisien et mère française, il a grandit en France ou il a appris le Piano dès son jeune âge, puis c’est à la direction d’orchestre qu’il se tourna et reçu ses premiers honneurs puisqu’il s’est vu décerner le premier prix de direction d’orchestre au prestigieux conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Il a par la suite enchaîné les succès puisqu’il a été premier prix au concours de jeunes chefs d’orchestre à Besançon, il œuvra tour à tour dans l’orchestre du capitole de Toulouse, Orchestre national du Capitole de Toulouse, orchestre de Pau Pays de Béarn,

L’un des moments forts de sa carrière, a été son passage par New York City Ballet, ou il a œuvré entre 2006 et 2012, passage salué par les plus imminents spécialistes puisqu’il a placé la musique au centre de l’institution qui était plutôt tournée vers le ballet la danse.
Actuellement et en plus de ses projets destinés à vulgariser la musique classique, notamment en agissant dans les quartiers défavorisés, ou en innovant et en proposant des programmes plus variés et accessibles à un large public, Fayçal Karoui fait régulièrement le tour du monde ou il est invité pour diriger les plus prestigieux orchestres, notamment l’orchestre philharmonique de Vienne, pour partager son art et son amour pour la musique. Le moins qu’on puisse dire est que l’orchestre symphonique tunisien lance les festivités de son cinquantième anniversaire en grandes pompes, et que le public tunisien aura une grande occasion de voir de près et surtout de vivre un grand moment de musique.

Au programme, de ce concert du 23 Novembre le chef a été fidèle à ses principes et à choisi un répertoire accessible puisque le programme inclut les fameuses cinquième et neuvième symphonies de Beethoven, la Traviata de Verdi, le Barbier de Seville de Rossini, ainsi que Carmina Burana de Orff, …. Un concert qui promet d’être grandiose.

By |2018-12-10T14:24:19+00:00novembre 15th, 2018|A la cité de la culture, A la une, OST|2 Comments

About the Author:

Saber Chtourou avatar