Yasser Jradi : respirer la vie…. vivre l’art

0
10

Ce n’est pas un hasard si Yasser Jradi est aimé et respecté par ses contemporains et ses fans. Ce chanteur qui s’est distingué depuis quelques années au sein de la nouvelle vague musicale en Tunisie, a une philosophie existentielle et une manière de vivre qui se reflètent dans sa musique. Yasser Jradi composent ses textes avec cette sincérité bienfaisante qui captive l’audience. Entre ce Rumi de la musique tunisienne et la scène, il y a une histoire d’amour dont lui seul a le secret.

Il était impensable que Yasser Jradi n’intègre pas « Dima Dima » au programme de la soirée. Ce titre a fait le succès de l’artiste et l’a surtout fait connaitre auprès du public. Il est vrai que c’est le plus bel hommage que l’on puisse rendre à la patrie, à l’amour de la nation. Revendiquer son appartenance à la Tunisie à travers un texte poignant et pénétrant, chanter l’amour, les rencontres, les séparations… L’univers de Yasser Jradi est aux mille nuances. Il a également présenté le fameux « ne me quitte pas » de Brel, revisité par sa voix mélodieuse et assez particulière.

La Happy Hour n’a jamais aussi bien porté son nom ! C’était l’heure de la joie… L’heure de la bonne humeur… De la positivité !