A la unePortraits

Une voix…Une histoire : Olfa Hamdi

Olfa Hamdi est une rencontre que l’on ne peut oublier. Cette jeune chanteuse qui est actuellement étudiante à l’Institut Supérieur de Musique de Sousse, a embrassé ce parcours en succombant à la voix de la passion. Il est vrai que lorsque le coeur l’exige, il faut répondre à l’appel !

Une fois que l’on découvre toutes les dimensions de cette voix féminine exceptionnelle, une empreinte indélébile voit le jour dans nos âmes. Grâce au projet Eletro Btaihi de Zied Zouari, on a eu la chance de voir ce talent illuminer Carthage l’été dernier durant la soirée du 23 juillet. 

Olfa… Sublime, incomparable Olfa dont la voix a le don de voler les coeurs. Digne fille de Sidi Bouzid, elle porte en elle l’histoire de sa région, de ces rencontres féminines qui ont forgé son identité musicale. Pour cette artiste, le chant bédouin est un pilier de son être intime et de son moi créateur. En effet, elle y voit un moyen d’honorer ses ancêtres mais surtout sa mère. 

Aussi, Olfa Hamdi n’est pas uniquement une chanteuse talentueuse. Elle a opté pour l’originalité et la différence même au niveau du choix de son instrument phare: le santour. Notons que le santour n’est enseigné en Tunisie que par un seul spécialiste : le professeur Mohamed Zaki Darwich. 

Le santour est un instrument qui trouve son origine dans la musique iranienne. Il est donc très rare que l’on voit cet instrument sur scène en Tunisie. Si l’occasion de voir Olfa Hamdi jouer s’offre à vous, vous serez assurément transportés dans des sphères angéliques où les mélodies vous mèneront au-delà de toutes les limites du monde sensoriel.

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer