///Zied Zouari : portrait d’un violoniste hors pair

Zied Zouari : portrait d’un violoniste hors pair


Nous ne pourrons jamais insister sur la richesse du potentiel humain en Tunisie. Ce cher pays qui est le nôtre a donné naissance au fil des siècles, à des grands qui sont -et seront toujours- des piliers de son histoire et source de son rayonnement au niveau continental et mondial. La Tunisie est telle une mère généreuse qui offre au monde des figures inoubliables et éternelles. Revendiquons la tête haute notre appartenance à un si beau pays, un pays si grand, si majestueux qu’il ne cesse d’éblouir le monde à chaque instant. La musique tunisienne est riche de son passé, mais aussi de son présent et de son avenir. Nous avons l’honneur d’avoir rencontré un violoniste comme il y en a si peu, un homme admirable, et une âme généreuse: Zied Zouari.

Nous vous présentons dans ce article, ce digne fils de la ville de Sfax, ce digne fils de la Tunisie. Si le nom de Zied Zouari est peu connu par le grand public en Tunisie et se limite plutôt aux gens du milieu, sachez qu’en Europe, notre grand artiste a la reconnaissance qui est due à quelqu’un de son calibre. Derrière une modestie peu commune, et un humanisme attachant, on a un véritable génie musical. Pour ne citer que peu de ses prouesses, Zied Zouari a été le plus jeune instrumentaliste au sein de l’orchestre qui a joué aux côtés de feu Wadii Safi au festival de Carthage en 1999. Il a également fait partie de l’orchestre symphonique de la cité internationale. Aussi, Zied Zouari est le digne disciple du grand violoniste jazz décédé récemment, Didier Lockwood avec qui il a eu la chance de se produire sur scène. Avec un curriculum aussi prestigieux, on ne peut que s’attendre à de grandes choses à l’avenir de la part de notre violoniste préféré !

Zied Zouari et le violon, c’est une histoire d’enfance qui embrasse sa destinée. Dès son plus jeune âge, il a tout de suite réalisé que la musique était sa vocation. Fils de musiciens, il porte l’amour de l’art dans l’âme. Son père, le grand musicien Amer Zouari, a été également son premier professeur mais c’est son oncle, Lassed Zouari, qui l’a orienté vers le violon. C’est ainsi que tout se met en place comme par évidence: enchaînant les succès aux concours régionaux et nationaux, ce jeune prodige avançait avec des pas affirmés vers une nouvelle étape de son voyage initiatique. Son parcours le mène à Paris, ville de la Beauté, des arts et de la création; ville dans laquelle il poursuivra ses études et obtiendra son doctorat de la Sorbonne – Paris IV. L’aventure parisienne durera 8 années, période qui va forger son univers musical mais également façonner son chemin de vie. A Paris, le cœur et l’art de Zied Zouari fleurissent.

Parti avec une optique d’étudiant, sa vision devient tel un prisme de lumières qui se nourrit de tous. Il a soif de découvertes, d’apprentissage, et de création. Son errance le faire chavirer entre classicisme et modernité. La musique de Zied Zouari est tout d’abord tunisienne. En effet, le violoniste est fier de ses racines, et ancre son répertoire dans une identité qu’il revendique, tout en y apportant de multiples sonorités jazz, rock, hindou et soufi… Zied Zouari revendique la pluralité dimensionnelle de la musique et s’y appuie pour construire son répertoire.

L’album Maqam Roads, est, comme son nom l’indique, une évasion musicale sur les routes du Maqam. C’est la somme d’une collaboration avec deux autres artistes d’exception : Abdurahman Tarikci, le bassiste turc, et Julien Tekeyan, un percussionniste et batteur franco-arménien. De cette grande amitié, le trio a évolué vers une collaboration professionnelle très réussie qui a eu des échos très positifs en Europe. Un autre projet clé dans la carrière de Zied Zouari, est l’opéra Kalila Wa Dimna, le premier opéra arabe du XXIème siècle dont il a été le directeur artistique et qui a été présenté lors du festival d’Aix-en-Provence. De ses projets à venir, Zied nous parle des propositions de duos ou encore de trios qu’il doit étudier. Quant à nous, nous serons toujours prêts pour couvrir les événements dont ce grand artiste fera partie.

Nous souhaitons à l’artiste Zied Zouari encore plus de succès, encore plus de consécrations, et nous réitérons notre vœu que cette amitié qui nous lie se poursuive pour des années à venir. Musicien.tn suivra toujours avec beaucoup de fierté et d’admiration l’activité d’un si grand musicien, et l’accompagnera sur scène dans toute la Tunisie.

@ Crédit photo : la page officielle de l’artiste Zied Zouari.

Première partie de l'interview de Zied Zouari

Seconde partie de l'interview

By |2018-06-22T23:57:15+00:00avril 20th, 2018|Tunisiens célèbres|0 Comments

About the Author:

Rahma Khiari avatar