OST

L’OST explore un « Nouveau Monde »

Le 26 Avril 2019 sur la scène du théâtre de l’opéra au coeur de la magnifique Cité de la Culture, l’OST a joué un concert exceptionnel intitulé « Nouveau Monde ».  

Il était 18H lorsqu’on remarquait déjà des petits groupes se former. Les mélomanes et les fidèles spectateurs de l’OST n’allaient certainement pas manquer un événement d’un tel calibre surtout qu’il s’agissait d’un programme qu’on jouait pour la première fois en Tunisie. 

En effet, les quelques 118 musiciens et le Choeur de l’Orchestre Symphonique Tunisien ont présenté une performance incroyable. Le programme de la soirée incluait la célèbre 9ème Symphonie de Dvorak  (1841-1904) et le concerto en Sol de Maurice Ravel (1875-1937). De même, l’OST, dirigé par Flavien Boy, a joué des oeuvres puissantes comme Pavane, le Cantique de Jean Racine et Les Djinns, de Fauré. 

La 9ème Symphonie de Dvorak est une oeuvre qui représente un défi pour tout musicien. La célèbre Symphonie du Nouveau Monde- symphonie en 4 mouvements- a vu le jour en 1893. Elle est le reflet de ce monde qui se dévoile, un monde éblouissant qui présente une infinité de perspectives. C’est aussi cet enchantement de tout ce qui est nouveau, inconnu.

On retient cette citation par Dvorak pour parler de la genèse de cette pièce exceptionnelle : 

« Je n’ai utilisé aucune des mélodies indiennes. J’ai simplement écrit des thèmes originaux englobant les particularités de cette musique et, utilisant ces thèmes comme sujets, je les ai développés avec les moyens des rythmes modernes, contrepoints et couleurs orchestrales. »

Aussi, l’invité de la soirée, Victorien Vanoosten a joué le concerto de Ravel face à un public chaleureux et très réceptif. Il s’est dit très heureux de vivre cette expérience et de découvrir ce beau pays qui est le nôtre. Agréablement surpris par le niveau et la technicité des musiciens de l’OST, le pianiste français a salué leur professionnalisme et leur dévouement pour la réussite de cette soirée. 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer