A la uneNouvellesTunisie

La grande Zouheïra Salem n’est plus

La chanson tunisienne est, encore une fois, en deuil. Après le départ de Naâma en octobre dernier, un autre grand nom de notre histoire artistique tire sa révérence.

La grande Zouheïra Salem est décédée ce matin, le 27 décembre 2020, après un long et amer combat contre la maladie. Celle qui a offert à la musique tunisienne plus de 500 chansons, nous quitte à l’âge de 80 ans.

Active depuis les années 50, Zouheïra Salem a sorti son premier disque en 1960. Elle a collaboré avec les plus grands noms de son temps comme Mohamed Triki, Abdelhamid Ben Aljia, Salah El Mahdi ou encore Mohamed Allem, Chadli Anouar et Mohamed Ridha.

De son vrai nom Zouheïra Brahmi, celle qui a chanté “Béja Bled El Mandra Wel Saba”, “Omi Ya Omi” et “Aatini Chriba”, était l’une des plus illustres voix de la Rachidia.

Que son âme repose en paix.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page