A la uneClipsnouveautés

“Kothrou”, une satire musicale d’un pays déchiré par les charognards

Quand Mehdi Ayechi, Dali Chebil et Mohamed Aidi se réunissent, nous pouvons nous attendre à un résultat spectaculaire, singulier et poignant d’émotion : “Kothrou”.

La puissance des détails nous attire immédiatement. En effet, l’absence de couleurs dans le clip est un choix audacieux. On peut y voir un effet miroir de l’incertitude générale qui marque notre quotidien, et le synonyme de cette peur qui accompagne notre vision du futur.

“Kothrou” évoque cette majorité menaçante dont la pluralité fait affront à la beauté éclatante de notre patrie. C’est un cri de détresse lancé par Mohamed Aidi, Mehdi Ayechi et Dali Chebil; amoureux transis d’une grande dame convoitée par un tas d’impitoyables monstres.

C’est aussi une sublime déclaration d’amour qui rappelle ce sentiment, ô combien précieux, de chérir cette terre ancestrale, trop de fois endeuillée par ceux qui ne cessent de lui faire affront.
Ne sont-ils pas trop nombreux ces visages de l’ombre qui prétendent l’aimer, bien qu’ils continuent de lui faire du mal, de la saigner ?

Kothrou…

Saber

Multi-instrumentiste et créateur du site musicien.tn

Related Articles

Back to top button