A la uneClipsnouveautés

“Chkaf Eddenya” de Nour Chiba porte les blessures des immigrés clandestins

La mer.

Ce monstre imprévisible qui ne cesse de dévorer les enfants désenchantés de la Tunisie. Cette mer monstrueuse qui devait pourtant les transporter vers un eldorado tant rêvé, finit par devenir leur tombeau.

Dans “Chkaf Eddenya”, Nour Chiba collabore avec Master Sina pour relater l’une des nombreuses tragédies qui écrivent cette réalité à l’encre des larmes de mères meurtries.

L’actrice Wahida Dridi, émouvante, s’illustre dans le rôle de la mère qui, écrasée par la pauvreté et la précarité, est brisée par la douleur de l’attente de ce fils qui ne reviendra jamais.

Au-delà d’une chanson, “Chkaf Eddenya” est une œuvre cinématographique à part entière. C’est un énième cri de détresse qui nous invite à réfléchir longuement sur cette question épineuse; et qui implore cette jeunesse tourmentée de reconsidérer les dangers de ces aventures de la mort.

نحبكم برشا برشا برشا ❤❤❤❤ #شقف_الدنيا

Publiée par ‎Nour Chiba نور شيبة‎ sur Samedi 20 février 2021

Saber

Multi-instrumentiste et créateur du site musicien.tn

Related Articles

Back to top button