/, Events, Interview/Harkan : le kanun qui séduit l’harpe !

Harkan : le kanun qui séduit l’harpe !


La harpe est un instrument privilégié de la musique classique et un pilier de la musique celtique. Elle évoque l’évasion et la sérénité. Elle est également associée à la mythologie et relève presque d’une dimension mystique qui touche les âmes. Or, malheureusement, on n’a pas de harpiste dans notre pays; ce qui fait qu’il est presque impossible de trouver l’encadrement nécessaire par rapport à l’apprentissage de cet instrument en Tunisie pour ceux qui s’y intéressent. D’où, une association avec le Kanun, un instrument oriental par excellence est inédite voire intrigante. On n’a jamais exploré une telle fusion auparavant et encore moins en Tunisie.

C’est ce qui fait le charme du duo Harkan, formé par la talentueuse Maia Darmé et l’excellent Mohamed Amine Kalai. Ces deux jeunes artistes ont réussi le pari de fusionner deux univers totalement différents. S’étant produit récemment sur la scène de l’Agora, le duo Harkan a attiré un public de mélomanes passionnés de musique classique et qui a soif de découverte. Harkan a présenté des mélodies provenant d’influences multiples: espagnole, andalouse, turque, grecque…. Ainsi, on a vécu un moment privilégié et une expérience sensorielle qui a laissé une empreinte indélébile.

Ecouter le Kanun et la Harpe est aussi un jeu de cache-cache, une énigme à déchiffrer. Car les deux instruments atteignent un niveau d’unification rare, qui traduit la complicité palpable des artistes, et auquel les spectateurs sont sensibles. Cela relève d’un grand travail qui a abouti à cette homogénéité. La rencontre entre Maia Darmé et Mohamed Amine Kalai est celle d’une amitié qui est née dans les coulisses d’un concert de l’orchestre symphonique tunisien. Il aurait fallu un travail de 2 ans à Maia et Mohamed Amine pour donner leur premier concert en mai dernier. On sait que ce duo franco-tunisien a encore de beaux jours devant lui et on s’attend à des réalisations inédites qui auront un impact sur la scène musicale tunisienne et française.

By |2018-09-19T20:01:05+00:00septembre 19th, 2018|A la une, Events, Interview|0 Comments

About the Author:

Rahma Khiari avatar