Ahmed Rebai : Un bel avenir l’attend !

0
18

Notre équipe a eu le grand plaisir d’accueillir un talent très prometteur. En effet, Ahmed Rebai a accordé une interview à Musicien.tn afin de parler de son parcours, de ses ambitions et de présenter son single récent intitulé  » nhebbek men ghir tfalsif » (Je t’aime tout simplement).

Ahmed Rebai a déjà ébloui le public lors de l’événement « Essmaani 1 » organisé par l’association ARC, avec une reprise époustouflante de Abdel Halim à travers le titre « Gabbar ». Réussir un tel défi à un si jeune âge est un exploit de taille. On remarque tout instantanément que ce jeune homme appartient à la gloire et y trace déjà un chemin jonché par le succès et le dévouement. Lorsque l’on voit Ahmed Rebai sur scène, on est tout de suite captivé par son charisme et sa maitrise de cet élément. Il est incontestable qu’il faut surveiller de près son évolution car on peut sans doute s’attendre à une reconnaissance au-delà des frontières tunisiennes dans les années à venir.

Aussi, lorsqu’on a une grande star du calibre de Saber Rebai pour oncle, il est difficile de ne pas en ressentir l’influence. A croire que l’amour de la musique est dans l’ADN des Rebai. Le jeune Ahmed Rebai a commencé à découvrir cette passion pour la musique à un très jeune âge. C’est en chantonnant à la maison que Ahmed Rebai fait réaliser à son entourage qu’il présente déjà des capacités musicales étonnantes. Bien qu’il ressente le plus grand respect pour son oncle légendaire et profite de ses précieux conseils pour avancer, Ahmed souhaite construire une identité musicale qui lui est propre.

Son père Wajdi Rebai qui est également musicien, encourage son talent déjà notable et l’inscrit dans le conservatoire pour qu’il puisse apprendre les règles de la musique arabe et entamer les premiers pas dans sa formation artistique et musicale. Cet encadrement lui permettra d’intégrer l’institut supérieur de musique avec les atouts nécessaires à la réussite. Il est actuellement entrain d’entamer sa 3ème année dans le but d’obtenir sa licence en musique et musicologie.

Son deuxième single tout juste sorti il y a quelques jours, « nhebbek men ghir tfalsif » est un travail en collaboration avec de grands noms du paysage musical tunisien. Il s’est entouré du parolier Ridha Siäi, du grand Ghazi Ayadi et de Montasar Mohamed Ali. C’est un titre accessible qui met en avant une âme tunisienne, une fibre jeune et fraiche avec des paroles simples et touchantes. Or, ce titre est totalement différent du single « Ya abati » qui est écrit en arabe littéraire et qui présente un contexte plus classique.

En espérant le revoir bientôt sur les plus grandes scènes du monde, toute notre équipe souhaite le meilleur à Ahmed Rebai.