/, Events, Hommage/Hommage au compositeur Zouhair Belheni

Hommage au compositeur Zouhair Belheni


Zouhair Belheni était un grand compositeur tunisien et un violoniste dont le talent relevait du génie. Décédé en 2013, Zouhair Belheni avait enseigné à la Rachidia après y avoir été lui-même élève. Aussi, il a été membre du corps enseignant de l’institut supérieur de musique de Tunis. S’étant produit plusieurs fois sur des scènes tunisiennes et internationales, les compositions de Zouhair Belheni qui se caractérisaient par une sensibilité de la note musicale mais aussi de l’interprétation, ont toujours séduits le public.

De même, le nom de Zouhair Belheni est synonyme d’un héritage qui vivra encore bien des années grâce à la fidélité et à l’amour de ses amis et disciples qui honorent son enseignement et son apport à la musique tunisienne. L’équipe de Musicien.tn a été présente lors de la soirée en hommage à cet imminent musicien, organisée par son ami Bachir Bhouri. Ce dernier a été très ému en prenant la parole pour évoquer cette perte immense dont l’impact se fait ressentir encore après des années.

Plusieurs de ceux qui ont côtoyé Zouhair Belheni ont évoqué son talent inné et son grand amour pour les modes tunisiens. Or, ses proches et ses élèves ont également tenu à parler de l’homme qu’il était. Un être passionné, généreux, humble et qui gardait toujours un sourire bienveillant. Parmi les invités on a retrouvé l’un des jumeaux Gharbi, Béchir, ancien élève de Zouhair Belheni qui dit avoir été marqué par la richesse de l’enseignement prodigué par son maître mais aussi par sa modestie et le dévouement inébranlable qu’il avait pour la musique. Béchir Gharbi a affirmé que son maître a été une révolution dans l’enseignement musical puisqu’il avait cette manière unique de faire du processus académique une histoire de passion.

Son épouse, Madame Henda, a parlé d’une nouba et d’un dawr inachevés ainsi que de quatre volumes rédigés encore en attente de publication qui seraient une précieuse addition à l’héritage de Zouhair Belheni. C’est du devoir du ministère de la culture de préserver ces précieux documents et de veiller à leur publication afin que les nouvelles générations puissent découvrir l’importance de ce que cet homme a apporté à l’enseignement de la musique en Tunisie.

Paix à la noble âme de cet homme qui a formé des générations !

Soirée Hommage à Zouhaier Belheni

Publiée par Musicien.tn sur Lundi 17 septembre 2018
By |2018-09-28T02:23:32+00:00septembre 28th, 2018|A la une, Events, Hommage|0 Comments

About the Author:

Rahma Khiari avatar