Histoire de la musique

Faits bizarres sur la musique classique

  • La tension des 230 cordes dans un piano à queue exerce une force combinée de 20 tonnes sur le cadre en fonte.
  • Robert Schumann (1810-1856) plongeait souvent ses mains dans les entrailles d’un animal abattu pour soigner ses maux.
  • Il y a deux crânes dans la tombe de Haydn : Après un pillage de tombe, le cadavre de Haydn (1732-1809) resta sans tête. Ainsi, un crâne de remplacement a été mis dans sa tombe. En 1954, le vrai crâne a été restauré, mais le substitut n’a pas été retiré. 
  • Un seul violon est composé de plus de 70 pièces de bois individuelles.
  • Le London Symphony Orchestra devait être à bord du voyage inaugural du Titanic, mais ils avaient changé de bateau à la dernière minute. 
  • En 1960, le célèbre baryton Leonard Warren est mort sur la scène du Met, juste au moment où il avait terminé « Morir Tremenda Cosi » extrait de La Forza del Destino de Verdi. 
  • Au XVIIIème siècle, on utilisait souvent la peau de roussette pour poncer les violons. 
  • Le cosmonaute russe Yuri Gagarin a chanté “My Homeland Hears” de Shostakovich, à la radio, lors de sa première mission dans l’espace. 
  • A cause de sa belle voix, l’un des plus célèbres compositeurs de la Renaissance, Orlando de Lassus, a été kidnappé plusieurs fois lorsqu’il était un jeune garçon. 
  • Le costume d’opéra le plus cher de tous les temps a été porté par Adelina Patti en 1895. Il valait la somme faramineuse de 15 millions de livres.
  • Franz Liszt recevait tellement de demandes de mèches de cheveux qu’il avait acheté un chien et envoyait des coupures de fourrure à la place.
  • La Symphonie N° 1 de Havergal Brian, le “Gothique”, requiert plus de 800 musiciens, dont 82 à cordes. 
  • Domenico Scarlatti a composé «  La fugue du chat » après que son chat, Pulcinella, ait traversé son clavier.

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer