A la uneHistoire de la musique

6 Périodes fascinantes de l’Histoire de la musique

La musique existe depuis toujours. Elle englobe la culture, l’art, l’émotion et l’idéologie. Aussi, elle enrichit l’Humanité et continue d’évoluer parallèlement aux changements des structures sociales et identitaires. Or, cette évolution garde les échos des plus grandes périodes de l’Histoire de la Musique, dont l’influence est toujours palpable.

La Période Médiévale (400 – 1400 )

A cette époque, la musique était fortement influencée par le pouvoir croissant que l’Église commençait à exercer. De même, c’est durant la Période Médiévale que la notation fut réintroduite dans le répertoire musical. Ceci a représenté une distinction majeure par rapport aux chansons précédentes. Malheureusement, il est regrettable qu’une grande partie de la musique de cette époque ait été détruite. Toutefois, nous avons plusieurs pièces liturgiques médiévales de l’Église Catholique Romaine. Le Chant Grégorien est l’une des pièces les plus célèbres de cette période.  

La Renaissance (1400 – 1600 ) 

La Renaissance est la période qui a permis d’introduire une mélodie plus claire et plus centrée sur la voix. Ces chansons rejoignaient une polyphonie équilibrée et créaient des morceaux que l’on pouvait aisément chanter. De plus, les accords sont devenus plus flexibles, rendant les pièces faciles à adapter en fonction du style de l’artiste. Enfin, l’avènement de la presse à imprimer, l’invention qui a totalement bouleversé cette période et a marqué un nouveau tournant dans l’Histoire de l’Humanité, a apporté la contribution la plus significative, offrant aux artistes et aux personnes qui commençaient tout juste à apprendre la musique, de nouvelles ressources pour élargir leurs talents et leurs passions.

La Période Baroque (1600 – 1700 ) 

La période baroque a inauguré une montée de réjouissances musicales instrumentales, et la musique jugée « profane » est devenue plus répandue que jamais. Le Counterpoint rigoureux (l’utilisation de mélodies polyphoniques indépendantes) a fortement influencé la musique de cette époque en donnant aux morceaux une saveur plus riche. Les compositeurs ont également introduit l’improvisation dans leur conception. Des instruments comme la basse et le clavier ont permis d’enrichir les possibilités pour s’étendre sur toutes les touches. 

La Période Classique (1700- 1810s)

Musicalement, lharmonie est le mot clé qui définit  l’Ere Classique. Les compositeurs ont réuni des composants en harmonie, créant des accords distincts avec une mélodie et un accompagnement. Certains morceaux inoubliables sont apparus au cours de cette période et ont marqué une rupture distincte avec ce qui a précédé. On peut citer dans ce contexte la Cinquième Symphonie de Beethoven, par exemple. Mozart était notamment l’un des compositeurs les plus influents de l’époque, avec Beethoven et Richter. 

La Période Romantique (1810s-1900) 

Comme son nom l’indique, la Période Romantique a apporté une richesse de l’émotion et du sens à la musique. De Schumann à Chopin, en passant par Wagner, les compositions étaient désormais beaucoup plus complexes (Siegfried de Wagner est une pièce dramatique symbole de cette Epoque).

Le 20ème siècle 

Grâce à l’invention de la radio, la musique telle que nous la connaissions avait changé pour toujours. D’autres technologies telles que les dispositifs d’enregistrement et de reproduction, sans oublier la télévision et les vidéoclips, ont également influencé l’époque, apportant de la musique aux masses. Avec ces avancées révolutionnaires, la saveur, le tempo et la forme de la musique se sont également transformés et ont évolué de façon spectaculaire. Ceci est évident par le fait que chaque décennie du 20ème siècle a inauguré un nouveau son et la soif de quelque chose de différent.

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer