Histoire de la musique

4 décembre 1660 : Naissance d’André Campra

André Campra (4 décembre 1660 – 29 juin 1744) est un compositeur et chef d’orchestre français de musique baroque. 

Auteur de divers mélodrames, il a exercé son activité artistique durant la période chronologiquement située entre Jean-Baptiste Lully et Jean-Philippe Rameau, contribuant de manière significative au renouveau de l’œuvre française de l’époque.

Fils d’un médecin italien d’origine française, Francesco Campra; de 1694 à 1700, André Campra fut chef de choeur à la cathédrale Notre-Dame de Paris, après avoir occupé des postes similaires à Toulouse, Toulon et Arles.

À partir de 1697, cependant, il commença à manifester son intérêt pour le théâtre musical en écrivant secrètement son premier opéra et une musique fortuite, de peur d’être découvert par les autorités ecclésiastiques, en raison de l’interdiction stricte qui était appliquée aux hommes de l’église à se consacrer à des activités jugées “profanes”.

Jugeant qu’il était inutile de cacher son identité derrière un pseudonyme, il se consacra entièrement au théâtre en 1700 et suscita déjà de nombreuses éloges auprès du public et des critiques avec son premier opus, le ballet d’opéra “L’Europe galante” (1697).

Aussi, après la mort de Louis XIV, soutenu par Philippe d’Orléans, il fut directeur de la musique de cour et du théâtre de cour. Durant la dernière partie de sa vie, il s’était exclusivement consacré à la musique sacrée. 

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer