Events

Researcher’s Night in Tunisia à la Cité de la Culture !

La scène musicale tunisienne est constamment en pleine mouvance. Ces dernières années, on quitte les normes établies pour explorer d’autres styles, d’autres genres. On remarque également de plus en plus d’initiatives créatives et audacieuses menées par de jeunes artistes qui croient en leur pouvoir d’apporter du changement. C’est dans ce contexte que l’on assiste à des événements avant-gardistes voire, révolutionnaires, qui trouvent en la Cité de la Culture un cadre propice.

L’événement Researcher’s Night in Tunisia a eu lieu cette semaine à la Cité de la Culture, sous la direction du jeune musicien Racem Dammak. Cet artiste talentueux a plus d’une corde dans son arc. Endosser la casquette de maestro n’est certes pas nouveau pour lui. En effet, on l’a déjà découvert à la tête d’un orchestre lors de l’événement Esmaani-1 organisé par l’association ARC de l’ISMT. Après plusieurs séances de répétition et un travail acharné, le Researcher’s Night in Tunisia a été une belle réussite et une expérience inédite que Racem Dammak dit vouloir renouveler. Le répertoire présenté a varié entre musique de films, titres lyriques, musique tunisienne pour satisfaire tous les goûts.

Le Researcher’s Night in Tunisia a été une belle occasion de retrouver la jeune soprano Yosra Abid sur scène. Depuis le début de l’année, la belle chanteuse lyrique a réussi à se forger un nom dans le milieu de la musique classique en Tunisie. On l’a vu plusieurs fois avec l’orchestre symphonique tunisien mais aussi avec l’orchestre et le choeur du conservatoire El Manar. Son secret ? Une présence captivante et un charisme envoûtant. Elle chante avec l’âme et fait de sa voix mélodieuse un instrument de séduction qui témoigne de tout l’amour qu’elle a pour son public. Sous la direction de Racem Damak, Yosra Abid a présenté le fameux Habanera, titre dans lequel elle excelle, et le très sympathique ” Les oiseaux dans la charmille”. Or, on souhaiterait la découvrir dans d’autres avatars et on s’attend à une plus grande prise de risque de la part de la soprano.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer