Eté 2020GenreNouvelle scène tunisienneSahriyet Hammamet

Sahriyet Hammamet – Act Now Fest :« Sous confinement, de la musique à inventer »

Les soirées de Sahriyet Hammamet été 2020 se poursuivent avec toujours plus de diversité et de découvertes. Le lundi 17 août 2020, les Jardins des Arts du CCIH ont accueilli les artistes du projet « Sous Confinement, de la Musique à Inventer ». 

Les 8 participants : Nassim Belahsen, Mahmoud Turki, Mohamed Barsaoui, Nesrine et Wael Jabeur, Zied Bagga, Amel Sdiri et Slim Ben Salah, se sont produits sur scène après plusieurs semaines de travail s’inscrivant dans le cadre du programme « Bassamat » instauré par le Ministère des Affaires Culturelles, qui vise à promouvoir la diversité créative et artistique.  

L’ouverture de la soirée était avec Nassim Belhasen et son groupe qui ont rendu hommage au patrimoine de Gafsa avec un style modernisé et contemporain en utilisant la MAO. Par la suite, Mohamed Barsaoui a présenté un show de musique électronique, accompagné par la chorégraphe Mariem Marzouki.

Zied Bagga a partagé avec le public quelques unes de ses productions dont « Fi Beli », « Bledi », « Netfaker ». Aussi, Nesrine et Wael Jabeur nous ont fait découvrir l’univers de « Aurora » avec une interprétation émouvante de titres comme « Jannah », « Chouf », et un clin d’oeil au patrimoine de Mahdia avec « Eli Haz Rkaya ». 

La cantatrice Amel Sdiri a interprété des chansons occidentales aux rythmes de la musique électronique. Quant à la clôture de la soirée, elle était avec l’artiste Slim Ben Saleh, qui a présenté ses compositions de musique électronique avec le bassiste Bilel Mansour.

Pendant trois heures, les festivaliers ont découvert des œuvres nées grâce à une formidable aventure humaine et artistique qui a bravé les contraintes de ces circonstances exceptionnelles pour faire triompher la suprématie de la musique qui est art, émotion et vie. 

Related Articles

Back to top button