A la uneEté 2020Sahriyet Hammamet

Sahriyet Hammamet : Yasmine Azaiez a présenté une musique aux couleurs de l’Afrique

Le mercredi 5 août 2020, le Théâtre de plein air de Hammamet a accueilli la violoniste Yasmine Azaiez. Elle a présenté son récital « Jasmin de l’Afrique ». 

En montant sur scène, la plus célèbre des violonistes tunisiennes a tenu à remercier le public qui était présent. En effet, et dans le respect du protocole sanitaire imposé par la direction du festival, les festivaliers appliquaient consciencieusement les mesures de protection dictées par le Ministère de la Santé, ce qui témoigne d’une volonté sincère de faire réussir cette édition exceptionnelle. 

Yasmine Azaiez a été accompagnée par l’orchestre composé de cinq musiciens : Omar Ouaer au piano, Hamza Zarmeddine à la basse, Mohamed Khachnaoui et Hadi Fahem à la guitare, et Mohamed Abdelkader Kasim aux percussions. 

Avec des danses et des rythmes africains, le spectacle a été lancé avec la chanson « Layla ». De même, Yasmine a fait un clin d’oeil à la musique tunisienne avec « Samra » de Hedi Jouini ou encore « Sidi Mansour » de Saber Rebai, au plus grand plaisir du public qui était en osmose avec son énergie contagieuse. Aussi, elle a joué « Jasmin D’Afrique » dont le spectacle porte le nom, ainsi que « Run Run Rabbit » et « Blacker the flore »

A travers les paroles de ses chansons, Yasmine Azaiez exprime des valeurs universelles comme l’amour et la paix, et fait de sa musique un appel joyeux qui invite à rejeter la haine et le racisme. Armée de son violon, elle appelle à la célébration de nos différences, qui sont nos véritables richesses. 

Ce spectacle est un long travail de recherche qui, au-delà du Maghreb, s’aventure dans les secrets musicaux de tout le continent africain et s’élève comme une ode à la majesté du Continent-Mère.  

D’ailleurs, Yasmine Azaiez affirme que la principale raison qui l’a motivée à entreprendre ce projet immense est sa croyance en la nécessité d’unir l’Afrique en musique.  

@Crédit photo : la page officielle du Festival International de Hammamet.

Related Articles

Back to top button