A la uneEté 2020FIB 2020GenreNouvelle scène tunisienne

Mehdi Ayachi s’illustre au Festival International de Bizerte

Le 21 août 2020, Mehdi Ayachi s’est produit sur la scène du Festival International de Bizerte

Pendant deux heures, il a présenté au public un programme riche qui variait entre chanson tunisienne, tarab et variété. 

Le gagnant de la 5ème saison de MBC The Voice a commencé le spectacle avec la chanson qu’il avait choisie pour les blind auditions « El Layl Zehi ». 

La suite était avec « Taâa Nensa » de Melhem Baraket, « Ouyoun Baheya » de Mohamed El Azaby ou encore « Talat Daqqat » de Abbou et Youssra

Il a également interprété « Ahebak » de Hussein El Jasmi, « Dalli D’haki » de Melhem Zain et « Allamani Hobbouki » du César de la chanson arabe.

Pour rendre hommage au peuple libanais qui traverse une épreuve titanesque, Mehdi Ayachi a chanté une partie de « Bhebbak Ya Lebnan ». La chanson algérienne était également au rendez-vous avec « Ya Zina ».

Il a ensuite enchaîné sur « Ordhouni Zouz Sbaya » qui a séduit le public arabe durant la finale de MBC The Voice. 

De son répertoire, la star de la Ziara a choisi de présenter « Ba’ayouni Choft Ayoun » et « Ini El Tamme’â ».  

Ensuite, il a repris « Jibouli Khali » et « Hezz Ayounek », deux titres rendus iconiques par la grande artiste Souad Mahasen, à qui il a tenu à rendre hommage en musique.

Aussi, il a honoré la mémoire d’une icône des stades, la sympathique Hajja Bahija, la plus grande supporter du Club athlétique bizertin en portant son écharpe. 

S’illustrant dans le style tunisien, Mehdi Ayachi a offert aux festivaliers un cocktail bizertin avec lequel le public a vivement interagi. Il a également chanté « Ya Mazri Hel El Biben », un titre du patrimoine de Monastir.  

@Crédit photo : page officielle du Festival International de Bizerte

Related Articles

Back to top button