A la uneEducation Musicale

24 Parfums Kids : Quand l’Art rentre dans les écoles par la grande porte

Quand la culture rentre dans les établissements scolaires par la grande porte !

Le 2 Juillet restera une date mémorable à la  fois dans l’histoire des 24 parfums et dans celle des Ecoles idéales. En effet, le Centre Culturel de Hammamet a été le théâtre d’une édition très particulière des 24 parfums !

Il s’agit d’une édition exceptionnelle, où, en plus de la cinquantaine de musiciens qui composent la troupe actuellement en tournée (et qui a l’heure de l’écriture de ces lignes jouaient à la coupole de Radès pour un concert privé), se sont joints 100 enfants des Ecoles Idéales : une institution privée comptant trois écoles, un collège et un lycée basés à Hammamet, Nabeul et Korba, et qui s’installe prochainement a Tunis.

crédit : Skander Zarrad

Une soirée pleine de fraicheur ou une sélection des élèves a rejoint le spectacle, à la chorale, dans les solos mais aussi en tant que danseurs accompagnant Omaima Mannai, la magnifique chorégraphe de la troupe. 

Au delà de la soirée elle-même, ce concert a été le couronnement d’une collaboration inédite puisque les élèves ont répété le programme des 24 parfums dans leur école préalablement au spectacle, des professeurs se sont en effet investis pour préparer les élèves pour le grand soir. Med Ali Zeidi a ainsi encadré les élèves pour l’atelier chant, (il rejoindra par ailleurs la troupe aux cotés des autres solistes et particulièrement son frère, Sofiane). Rihem Ben Othman a quant à elle transcrit les pas de Omaima Mannai la danseuse de la troupe pour former le balet qui l’accompagnera sur scène. Arij Trabesli s’est pour sa part occupée du volet peinture.

Ces préparatifs se sont soldés par une rencontre avec Mohamed Ali Kammoun, le génie créatif derrière ce projet monumental, qui a été accompagné par les solistes de la troupe dans un tour de ces écoles.

Plus tard, il s’en est suivi un véritable processus de sélection pour désigner les solistes qui allaient finalement monter en avant de la scène aux cotés de Asma Akoubi, Lilia et Sara ben Chikha ainsi que Aymen ben Hsan. Les autres non-retenus ont été soigneusement affectes aux différentes parties de la chorale selon leur tessiture et leurs capacités.

Avant le concert, et pour couronner les préparations, une résidence artistique a été tenue au Centre Culturel de Hammamet, ou les élèves ont suivi une formation pendant 4 jours avec à la fois leurs professeurs d’écoles mais aussi les solistes et interprètes des 24 parfums.

En plus de la danse et du chant, cette édition a aussi intégré  la peinture, puisque l’illustrateur du projet, l’artiste Raouf Karray, a animé une série d’ateliers où ont a élaboré les fresques qui ont orné l’entrée du théâtre.

Un autre atelier de sculpture a été animé par Heifa Ben Fradj et où les élèves ont donné « vie » au personnage de la femme Nabeulienne « El Bidha » objet de l’affiche du parfum de la région. Ayant assisté à ces préparatifs, nous avons pu mesurer tout le sérieux accordé par les élèves et leurs professeurs à ces préparatifs. 

Cette collaboration n’est pas fortuite puisque les 2 institutions ont déjà une tradition de diffusion de la culture. D’abord pour les 24 parfums, l’idée du passage du patrimoine vers les jeunes générations, la création d’une nouvelle esthétique musicale tunisienne intégrant les racines et ouverte au monde; fait partie de l’essence du projet et s’est déjà illustrée par exemple lors du Masterclass organisé à la Rachidia et où les maitres du patrimoine (Hsan Saada, Mohamed Salah Aissaoui, la troupe Ouled Midoun ainsi que Mongi Massouri) ont rencontré des élèves de la prestigieuse institution.

D’autre part, les Ecoles Idéales qui fêtent cette année leur 20ème anniversaire ont une longue tradition dans l’alliance entre la culture et l’éducation, les fêtes de fin d’année ont été l’occasion d’accueillir des grands noms de la scène musicales dont Zied Gharsa et Lotfi Bouchnak. Pour Mr Mourad Ghalleb, le promoteur du projet, l’alliance entre l’excellence académique et l’épanouissement à travers les arts est une valeur fondamentale pour les Idéales.

Nous avons eu le plaisir d’admirer le fruit d’une belle collaboration qui mérite de dépasser le cadre d’une initiative ponctuelle pour donner naissance à un projet de plus grande envergure.

Crédits photo de couverture : Skander Zarrad

Tags

Saber Chtourou

Multi-instrumentiste et créateur du site musicien.tn

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer