A la uneBref

“Ghazala”/”Ghazret 3inek”: Plagiat ou simple ressemblance ?

Par définition, le plagiat musical est l’utilisation -ou l’imitation proche- de la musique d’un autre auteur tout en la représentant comme étant une création originale. 

Dans le contexte moderne, le plagiat en musique est considéré dans deux contextes : lorsqu’il s’agit de s’approprier une idée musicale (à savoir, une mélodie ou un motif) ou d’un échantillonnage (prendre une partie d’un enregistrement sonore et la réutiliser dans une chanson différente).

Il arrive qu’un compositeur “s’inspire” librement d’une chanson en pensant que cela ne sera pas noté, sous prétexte qu’il s’agit d’un titre dans une langue peu connue ou d’un artiste originaire d’un pays lointain.

La chanson “Ghazret 3inek” de Mohamed Jbali est l’un des plus grands succès de l’artiste. Or, si l’on écoute le titre “Ghazala” du libanais Joseph Attieh, on est tout de suite frappé par la familiarité de la mélodie.

Serait-on face à une simple coïncidence artistique ou est-ce un cas fulgurant de plagiat ?

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer